400






 












 









             Le prix comprends :

    Le prix ne comprends pas :






        
 * le billet d'avion Aller Francfort - Pekin
 * le billet d'avion Retour Shanghai - Francfort
 * les transferts interne en Train Grande Vitesse
 * les différents appartements ou nous séjournerons
 * les différents Hôtels ou nous séjournerons

          
 * Le prix du visa pour la Chine - 60€/pers
 * Navette de Strasbourg à Aéroport de Francfort A/R = 16 €
 * Les Taxis - 5€ à 6€ la course
 * La nourriture et les boissons
 * les visites et attractions





Votre passeport doit avoir
une date de validité
 de 6 mois après
la date du retour en France.
 
demandes de Visa




      Franfort - Pekin à l'aller               Shanghai   - Francfort au retour
      






    
Nos déplacements en Chine
* Pekin - Pingyao (train grande vitesse)

* Pingyao - Xian (train grande vitesse)

* Xian - Luoyang (train grande vitesse)

* Luoyang  - Hangzhou (train grande vitesse)

* Hangzhou - Suzhou (train grande vitesse)

* Suzhou - Shanghai (train grande vitesse)




Logement divers pour 16 nuits par couple
466 €



              
Destinations
Types de Logements
Prix par couple

         









5 nuits à Pekin  185
1 nuit à Pingyao   25
1 nuit à Xian    38 €
1 nuit à Luoyang   24
1 nuit à Hangzhou   39 €
5 nuits à Shanghai 155

puis retour en France


15 € par personne et par nuit
  












Le plus important du budget
LES VISITES soit 300 € environ
180 € en ne faisant que les Indispensables
 





   Nos Déstinations
 Tarifs

       



  
Pekin = en total
La Cité Interdite = (indispensable)  Billet coupe fil
Le Temple du Ciel = (indispensable) Billet coupe fil
La Place Tian An Men = (indispensable)
La colline du charbon =(indispensable)
Le Palais d'été + jardins (indispensable) Billet coupe fil

Le Temple de Confucius = (facultatif)
Le Temple des Lamas =  (facultatif)
Le Parc de Beihai = (facultatif)
Les Hutongs de Beihai à pied
Le Stade olympiques "Nid d'oiseau" et la piscine
La ruelle Nanluoguxiang, (facultatif)
Wangfujing Street, la grande rue de Pekin
 

Grande Muraille de Chine

Cette expédition nous prendra 1 journée entière et sera certainement la plus onéreuse de votre voyage.
Je vous propose Mutianyu, une section du mur qui se trouve à environ 100 km de Pékin.
Cette partie de la muraille est beaucoup plus tranquille et moins fréquentée que d’autres sites plus proches de la capitale.
Et la vue est incroyable
et surtout vous pourrez
prendre 1 photo sans avoir 50 chinois sur l'image.

Le moins chèr sera bien entendu le Bus 916 ou 936 au départ de la gare routière Dong Zhi Men (qui se trouve sur le ligne de métro bleue). Le ticket de bus coûte 2€ par personne et le trajet dure environ 1 heure jusqu’au terminus.
Ensuite, une floppée de minibus vous attend afin de vous conduire jusqu’à l’entrée de la muraille.
Pour le minibus, Il faut compter environ 2€ par personne
et le trajet dure 20 minutes.

Coûts :
Billet d’entrée : 6€
Télésiège : 11€ (aller et retour) ou 8€ (aller ou retour simple).
Toboggan: 8€.

Le coût total de la journée revient entre 30 et 40 € par personne. Et il y aura certainement des faux frais.

ou bien pour être tranquille, acheter un

Billet coupe fil tout compris  à 41 €        

32
9.00 €
5.00 €
0,00 €
0.50 €
12.00 €

1.50 €
3.00 €
3.00 €
0,00 €
5.00 €
0,00 €
0,00 €






40 €

Le Temple du Ciel



Mutianyu



Mutianyu





Pingyao = en total  (indispensable)
les billet d’entrée des lieux d’intérêt de Pingyao

Balade sur les remparts de la vieille ville






20 €












Xian
= en total
Armée Enterrée de Xi'an =
(indispensable) +  Billet
Tour de la Cloche  = (facultatif)
Grande Pagode des oies sauvages = (facultatif)
Remparts de Xi'An = (indispensable)  Billet
Temple des huit immortels = (facultatif)

53 €

19.00 €
5.00 €
10.50 €
8.00 €
10.50 €










Luoyang
= en total
Grottes de Longmen =
(indispensable)
Temple du cheval blanc = (facultatif)
Monastère de Shaolin = (facultatif)


42 €
16.00 €
2.00 €
24.00 €








Hangzhou = en total
La Pagode Leifeng = (indispensable)
Le Temple Lingyin = (indispensable)
Lac de l'Ouest

L’ancienne résidence de Hu Xueyan
Hefang street
Le musée national de la soie de Hangzhou
le musée national du thé

15 €
5.00 €
10.00 €
0,00 €
0,00 €
0,00 €
0,00 €
0,00 €








Shanghai = en total
La tour de Perles =
(facultatif)
La tour Shanghaï = (indispensable)
Le jardin Yu = (indispensable)                   
la Croisière sur la Rivière Huangpu = (facultatif)
Le temple du Bouddha de Jade = (facultatif)
le Centre d’exposition d’urbanisme de Shanghai


Shanghai Disneyland Park
(facultatif)


Suzhou = en total
cette excursion se fera en train au départ de
Shanghai

Le jardin de l’Humble Administrateur = (indispensable)
Colline du tigre = (facultatif)
72.
20.00 €
24.00 €
  5.50 €
14.00 €
  5.50 €
  3.00 €


55.00€

22 €


11.00 €
11.00 €


















et surtout soif





Le Budget Nourriture
Pas forcément le poste dépenses le plus important, nous ne ferons pas que des restaurants lors de nos visites,
la cuisine de rue en Chine est très intéréssante, variée, savoureuse et pas chère du tout.










Shanghai
Pekin
Xian
Hangzhou
Suzhou

 

 

 

 

Prix d'un repas au restaurant
4.58 €  
3.93 €  
2.75 €  
2.94 €  
2.62 €









Prix des bière locale
1.31 €
1.31 €
0.65 €
0.93 €
1.18 €









Prix d'une bouteille d'eau
0.33 €
0.31 €
0.27 €
0.27 €
0.25 €









Prix d'un bon diner - 3 plats
13.09 €
13.09 €
6.67 €
10 €
8.84 €










Un petit aperçu en Video
















Le Circuit


* Pekin   * Pingyao * Xian * Luoyang
*
Suzhou
* Hangzhou * Shanghai


















5 nuits














La Cité Interdite - 北京故宮



Visite de la Cité Interdite, qui fut le lieu de résidence de 24 empereurs de deux dynasties impériales, les Ming et les Qing.
Durant 50 ans, elle fut interdite d'accéder.
Aujourd'hui, elle fait partie des palais les plus anciens et les mieux conservés de Chine.
C'est un groupe de constructions magnifiques et majestueuses.

Entrée :  9 €

Le Temple du Ciel - 天壇



Visite du temple du Ciel avec sa majestueuse rotonde recouverte d'un triple toit de tuiles bleues.
Situé au sud de la ville, datant du 15ème siècle, occupant une surface de 273 hectares,
le Temple du Ciel fut le lieu annuel de pèlerinage de l'Empereur.
Il s'est inscrit par l'UNESCO à la liste du patrimoine mondial en 1998,
 le temple du Ciel était le lieu où les empereurs pratiquaient les cérémonies de sacrifice en faisant
le lien avec l'autorité céleste pour préserver un bon ordre sur la terre.

Entrée :  2 € pour le parc seul, 5 € pour le parc et les temples.

Place Tian An Men - 天安门广场



Balade sur la Place Tiananmen dans le centre de Pékin, qui est la plus grande place du monde.
Elle fait 880 m du Nord au Sud et 500 m d'Est en Ouest, avec une surface totale de 440 000 m²,
elle peut contenir plus d'un million de personnes.
Vous pouvez commencer la balade par le sud de la place, d'abord c'est le le Grand Théâtre National
en ovale au sud-ouest,désigné par un artiste français, André Paul;
Puis c'est le crmausolée du président Mao, vous pourriez y jeter un coup d'oeil sur la dépouille de Mao.
Et puis c'est le monument en l'honeur des héros du peuple, ensuite c'est le drapeau rouge de cinq étoiles,
chaque jour au moment du lever du soleil les soldats
y pratiquent la cérémonie pour hisser le drapeau national. À la marge nord c'est la cité interdite, puis le
Grand Hall du Peuple à l'ouest et le Musée National à l'est.

Et un coup d'œil sur le Grand Théâtre National (Centre national des arts du spectacle),
au sud-ouest de la place Tiananmen, conçu par un français, Paul Andreu.

Entrée :
La visite de la place est non-payante,
à l’exception du Monument aux Héros qui coûte 2 €

La Colline du Charbon - 景山公園



Visite de la Colline du Charbon, située au Nord de la Cité Interdite.
Elle a été construite à partir des remblais provenant du creusement des douves du Palais impérial.
Au sommet de celle-ci, vous aurez une vue panoramique sur la Cité Interdite.

Entrée : 0,50 €

Le Palais d'été - 颐和园



Promenade dans le jardin du Palais d' d'Été, dominé principalement par la Colline de la Longévité et le Lac de Kunming,
et d'autres sites remarquables comme le long corridor, le pont aux Dix-sept arches et la rue de Suzhou.
Le Palais d'été est l'un des plus grands palais de Chine et l'un des mieux conservés.
C'est un véritable chef-d’œuvre en matière de conception paysagère, intégrant le paysage naturel des collines
et un plan d'eau artificiel. Tout cela crée un ensemble harmonieux et esthétique.

Entrée :  5 € pour le parc et 8 € pour le pass qui donne accès à tous les bâtiments.

Les Hutongs de Pékin - 北京胡同



Promenade en pousse-pousse dans le hutong, les ruelles caractéristiques des anciens quartiers de Pékin,
où vous pourrez admirer la vie quotidienne traditionnelle des pékinois.

Entrée : Gratuit

Temple de Confucius - 北京孔庙



Situé dans la rue Guozijian, près de l’Académie Impériale, le Temple de Confucius à Pékin est l’endroit
où l’on pouvait rendre hommage à Confucius au temps des dynasties
Yuan (1271-1368), Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911).
Le Temple de Confucius fut initialement construit en 1302 même si des extensions furent ajoutées plus tard.
Il recouvre 22 000 mètres carré, ce qui fait de lui le deuxième plus grand temple construit pour Confucius.

Le Temple de Confucius est composé de 4 cours : la Porte Xianshi, la Porte du Grand Accomplissement,
le Hall du Grand Accomplissement et la cour Chongshengsi. Le temple est connu
pour les 198 tablettes qui figurent sur les côtés des cours.
Elles contiennent les noms des chercheurs de l’époque des dynasties citées précédemment.
Aussi, les touristes viennent voir le temple pour ses stèles, les différents objets historiques
et culturels ainsi que pour ses arbres centenaires.

Aujourd’hui encore, des cérémonies en l’honneur de Confucius sont célébrées régulièrement au sein du Temple.
La Salle des grands succès renferme une très belle statue à l’effigie du philosophe qui est l’un des penseurs
qui a très certainement laissé sa trace plus que quiconque en Chine.
Confucius a longtemps voué la vertu et la morale.

Pour visiter le Temple de Confucius, il faudra payer une
entrée de 1,50 €

 Il est ouvert du mardi au dimanche de 8h30 à 17h.
Comme pour tous les sites d’intérêt à Pékin, le Temple de Confucius est très bien desservi par les trains et par les bus.
Afin de ne rien manquer des incontournables du Temple, nous vous conseillons d’y passer au moins 1 heure.

Temple des Lamas - 雍和宫



Le Temple de Lamas est un temple exceptionnel et une attraction de premier choix à Pékin
si l’on veut s’imprégner de la culture bouddhiste.
S’il fallait choisir un seul temple à Pékin, ce serait très certainement celui-ci pour la beauté de ses toits,
pour ces fresques fascinantes, pour ses magnifiques tapisseries, pour ses sublimes arcs,
pour ses moulins à prières tibétains et aussi pour ses sublimes statues.

Il est situé au nord-est de la ville, non loin du Temple de Confucius, et a été construit en 1694, au moment de la dynastie Qing.
Le Temple des Lamas fut dans un premier temps la résidence de l’Empereur Yongzheng alors qu’il n’était encore que Prince.
Cependant, en 1744, les représentants de la dynastie Qing donnèrent au Temple des Lamas un nouveau rôle : celui de lamaserie.

Lors de votre visite, ne manquez pas la statue représentant un bodhisattva et qui ne mesure pas moins de 12 mètres !
 Outre les nombreuses statues à l’effigie de Bouddha, le Temple des Lamas accueille régulièrement des expositions
sur le bouddhisme tibétain mais aussi le cercueil de Yongzheng.

Pour se rendre au Temple des Lamas, plusieurs bus et lignes de métro sont disponibles.
Il est également possible d’y venir en voiture.

L’entrée est de 3 €
Le Temple des Lamas est ouvert de 9h à 16h
et nous vous recommandons d’y passer
environ 1 heure et demie pour profiter pleinement des multiples trésors offerts par ce temple.

Musée de la Capitale - 首都博物館



Les travaux de construction du Musée de la capitale ont commencé en 1953 mais il n’a été ouvert au public qu’en 1981.
Il se trouvait d’abord au sein du Temple de Confucius mais dans le but d’abriter une collection plus importante
et d’offrir un meilleur service aux visiteurs, un nouveau bâtiment
a été construit en décembre 2001 pour une ouverture en mai 2006.
Il se situe donc aujourd’hui dans le district de Xicheng.

Ce nouveau bâtiment a été construit par les architectes Jean-Marie Duthilleul et Cui Kai.
Il vaut tout autant le détour que la collection de plus de 200 000 pièces qu’il abrite.
D’une superficie de 63 000 mètres carré et doté de 7 étages,
il est le plus grand musée d’art en Chine.

En plus d’ajouter de nouvelles reliques culturelles à une collection déjà très riche et diversifiée, le Musée de la Capitale
conduit de nombreuses recherches. Il se divise en deux grandes parties : la première est dédiée à l’histoire de Pékin
et expose des objets symbolisant la culture traditionnelle de la ville alors que la deuxième partie regorge de magnifiques peintures,
de bronzes, de porcelaines, de calligraphies et de jades. Certaines pièces remontent à la dynastie Tang.

L’entrée pour le Musée de la Capitale est gratuite
mais il faut toutefois réserver à l’avance sur le site Internet

http://www.capitalmuseum.org.cn/en/RESERVATION.htm.


Nous vous conseillons de réserver au moins 24 heures à l’avance. Notez bien que le lundi est fermé.
Le Musée de la Capitale est donc ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h. Les dernières admissions ont lieu à 16h.


Pour se rendre au Musée de la Capitale, il est possible de prendre le bus ou le métro.
Vous pouvez bien évidemment vous y rendre en voiture aussi. Ses magnifiques trésors sauront à coup sûr
vous charmer alors que les innovations dernier cri en matière de technologie feront de cette visite une visite particulière et unique.

Musée National de Chine - 中国国家博物馆



Le Musée National de Chine se trouve à l’est de la Place de Tian An Men. Le projet principal de ce musée est de promouvoir l
’art et l’histoire de la Chine. Il est d’ailleurs dirigé par le Ministère de la Culture. Il a ouvert ses portes en 2003.
Auparavant, le bâtiment abritait deux musées différents :
le Musée de la Révolution Chinoise et le Musée National de l’Histoire Chinoise.

Ce bâtiment a donc vu le jour en 1959 et fait partie des 10 monuments qui furent construits pour le dixième anniversaire
de la création de la République Populaire de Chine. L’entrée est composée de 11 immenses piliers circulaires.
Suite à 4 années de rénovation intensive, le Musée National de Chine a ouvert en 2011
28 nouvelles salles d’exposition qui s’étalent sur 200 000 mètres carré.

Les collections préservées au Musée National de Chine couvrent l’histoire de la Chine depuis les trouvailles
des fossiles de dents d’un homo erectus datant d’il y a 1,7 millions d’années jusqu’à la fin de la dynastie Qing,
la dernière dynastie impériale.
On compte environ 1 million d’objets exposés et notamment de nombreuses pièces d’art
qu’on ne trouve nulle part ailleurs en Chine et même dans le monde.

Pour les expositions basiques, l’entrée est gratuite
alors que pour les expositions exceptionnelles,
une participation est demandée aux visiteurs.

Le Musée National de Chine est ouvert entre 9 et 17h.
 Les dernières admissions ont lieux à 16h.
Le musée est fermé le lundi. On peut s’y rendre facilement en bus ou en métro.

La Grande Muraille de Chine 长城



La Grande Muraille de Chine, classée au patrimoine de l’Unesco depuis 1987, fait partie des sept merveilles du monde.
Elle reste incontestablement l’une des plus belles et des plus impressionnantes constructions sur notre planète.
Tel un gigantesque dragon, la Grande Muraille domine déserts, vallées, montagnes et plateaux.
Elle s’étend sur presque 9000 kilomètres, d’est en ouest. Construite il y a environ 2000 ans, certaines parties sont aujourd’hui
en ruines ou ont carrément disparu mais la Grande Muraille de Chine continue néanmoins d’attirer chaque année
des milliers de touristes venus des quatre coins du globe grâce à sa grandeur architecturale et aux légendes qui l’entourent.

Servant dans un premier temps de fortifications aux états de Yan, Zhao et Qin, la Grande Muraille a subi plusieurs
extensions et réparations au fil des années. Dans un premier temps, les murs n’étaient pas rattachés.
C’est l’Empereur Qin Shihuang qui a fait relier les différentes parties afin de repousser les Huns.
Il n’y a cependant que très peu d’informations sur sa construction. On imagine que des matériaux régionaux ont été utilisés.
 Parmi les ouvriers, on retrouve des soldats, des prisonniers et des autochtones.

Encore aujourd’hui, la Grande Muraille de Chine joue un rôle important dans la culture du pays.
Elle a longtemps été intégrée à la mythologie et au symbolisme chinois.
La légende la plus connue est sans doute celle de Meng Jiangnu qui aurait fait s’effondrer
une partie du mur tant ses larmes de chagrin
 suite à la mort son époux lors de la construction étaient puissantes.

Pour visiter la Grande Muraille de Chine, nous vous recommandons de passer par Pékin.

Mutianyu 慕田峪



Mutianyu est un site remarqué pour ses 22 tours de garde, aussi appelés miradors.
Cette section a été construite en granit et mesure 7 mètres de haut.
On trouve de nombreux ruisseaux et forêts aux alentours.
 Le cadre est là encore très naturel et la nature luxuriante. Mutianyu se trouve à 90 kilomètres de Pékin.





Sur la section de Mutianyu, les remparts peuvent atteindre 5 à 7 m de haut.
Beau panorama avec des rivières.


Parc de Beihai - 北海公园



Le Parc de Beihai est l’un des jardins impériaux les mieux préservés de Chine mais aussi l’un des plus anciens et des plus grands.
Il se trouve dans le centre de Pékin, non loin de la Citée Interdite.
Il a été créé il y a environ 1000 ans et se démarque tant par sa grandeur que par son raffinement.
Les magnifiques palais impériaux et les différents édifices religieux ne dénaturent en aucun cas le Parc de Beihai.
Sa construction est entourée d’une légende traditionnelle chinoise : il y a très longtemps, on raconte que des dieu
x qui vivaient sur trois montagnes à l’est de la Chine possédaient une herbe magique qui rendrait l’Homme immortel.
Les empereurs essayèrent donc d’imiter la configuration de ces montagnes
en faisant construire des collines bordées par un lac immense.
L’ouverture au public du Parc de Beihai a commencé en 1925 et en 1961, il fut placé sous la protection du Conseil d’Etat.
Le parc s’étale sur 69 hectares dont un lac de 39 hectares. Dans le jardin, des tours et des pavillons se sont nichés
à ce superbe paysage fait de collines et de saules pleureurs. Il abrite également de nombreux canards mandarins.
Le prix du billet d’entrée est 3 € .
 Le Parc de Beihai ouvre à 6h le matin et ferme à 22h . Les transports en commun desservent très bien le parc.
Vous pouvez y trouver des restaurants pour déjeuner. Nous vous conseillons d’y passer 2 heures de temps.






Pingyao -1 nuit


Sur le trajet féroviaire entre Pekin et Xian il y a
Pingyao
, le village le plus authentique et le mieux préservé de Chine
ou il serait intélligent de faire une halte de 1 jour,
je dirais plutôt qu'il serait très con de ne pas s'y arreter surtout que cela ne vas pas couter très cher.



20 € les billet d’entrée des lieux d’intérêt de Pingyao

+  l'hotel d'un bon standing pour 47 € par couple, voir photos plus bas,
et on peut trouver bien moins cher.





voir les vidéos

 



L'Hotel












X'ian - 1 nuit



Découverte de l'Armée en terre cuite célèbre, située à l'Est du mausolée de l'empereur Qin Shi Huang, date de 2200 ans
 mais n'a été découverte, étonnamment bien conservée, qu'en 1974.
L'Armée enterrée des soldats de terre cuite a été découverte en 1974 par un paysan qui creusait un puits.
Elle était destinée à accompagner et à protéger le premier empereur dans sa mort.
Cette gigantesque armée est composée de plus de 8.000 statues de soldats, chars, cavaliers et généraux grandeur nature.
Ces statues ont chacune une morphologie et des expressions différentes.
Leur réalisme est fascinant. L'armée en terre cuite est considérée comme la huitième merveille du monde.
On peut visiter 3 fosses et une salle d'exposition présentant des chariots en bronze.
En 1987, le Musée de l'Armée en terre cuite a été inscrit à la liste du Patrimoine mondial culturel par l'UNESCO.

Armée Enterrée de Xi'an - 兵马俑



 L’armée enterrée des soldats en terre cuite Terracota

C’est en 1974 seulement que des paysans ont mis à jour involontairement cette stupéfiante armée enterrée
qui constitue sans doute une découverte majeure de l’archéologie du XXème siècle et un apport
important à la compréhension de l’histoire de Chine.
Cette armée était sensée accompagner l’Empereur Qin Shihuang dans son voyage dans l’au-delà.
 Son tombeau se trouve à 1.5 km du site de l’armée enterrée.
Les guerriers et chevaux en terre cuite font face à l’est, en formation rectangulaire, disposes selon les règles strictes
d’un livre ancien sur l’art de la guerre. L’avant garde est constitué d’arbalétriers et d’archers, viennent ensuite
la troupe accompagnée de chariots tires par des chevaux (les chariots en bois se sont désintégrés depuis longtemps.)
Chaque visage possède une morphologie particulière, une expression propre.
On suppose que les sculpteurs se sont inspires de leurs compagnons comme modèles.
Certaines personnes se sont dites déçues, elles s’attendaient à quelque chose de plus… grandiose peut être?!?
Il est vrai que des 8.000 guerriers et chevaux qui ont été recensés à ce jour, seulement une partie est visible au public.
Toutefois, la vue de cette gigantesque armée grandeur nature qui a résisté
 à plus de 2000 ans passés sous la terre reste impressionnante.



Tombeau de Qin Shihuang
Avec l’armée enterrée, le mausolée représente une superficie de 51 km2, il fut probablement,
en son temps, le plus grand mausolée au monde.
Le premier Empereur de Chine, Qin Shihuang, de son vrai nom Ying Zheng avait fait construire son mausolée
 bien avant son accession au pouvoir suprême. Lorsqu’il devint roi en 247 av. J.-C., ses géomancies lui choisirent
un endroit favorable au pied du mont Li, à 35 km de l’actuelle Xi’an. D’après Sima Qian, grand mémorialiste qui a
 retranscrit les récits issus de la tradition oral de son temps, 700.000 hommes,
venus de toute la chine, ont travaille 0 l’édification du tombeau.
Une véritable cité souterraine qui renfermait plusieurs palais, remplis de pierres précieuses, de perles,
de statues d’or et d’argent et protégé par d’ingénieuses défenses contre les intrus. Du mercure y coulait
pour représenter la Chine en miniature, avec ses fleuves et ses rivières. On raconte que les principaux artisans
qui ont œuvrés à la construction ont été emmures à l’intérieur afin qu’ils n’en dévoilent pas les secrets.
Par décret des autorités chinoises, le site restera ferme à la vue du public, une volonté de protection.
La visite, si ce n’est par intérêt historique, n’offre pas un grand attrait touristique, elle se résume à un grand tumulus.

Informations pratiques :
Prévoyez 3 à 4 heures pour la visite.
Depuis la gare centrale prenez le bus touristique 5(306) et descendre à Bing Ma Yong 兵马俑
après 2 heures de trajet. Premier bus dés 7h00 du matin.

Entrée : 19 €

Horaires : 8h30 à 17h30.

Conseil :
l’Armée Enterrée de Xi’an est une destination très prisée par les voyageurs chinois qui y vont en grand nombre.
Nous vous conseillons donc de démarrer la visite le plus tôt possible.

Musée de l'Art Traditionnel Folklorique de Guanzhongo



Le musée d’art populaire de Guanzhong est le premier musée non gouvernemental spécialisé
dans la préservation de l’art populaire en Chine.

Ce musée possède une histoire vieille de plus de 20 ans avec des collections d’art populaire qui datent de plusieurs dynasties.
On y retrouve notamment les collections de 40 maisons anciennes des dynasties Ming et Qing et plus de 8 600
poteaux d’attache de chevaux anciens en pierre. Ces précieuses collections sont des témoins millénaires de la vie et
de la culture chinoise, une véritable « collection de gènes de la culture nationale »
et une banque de spécimens de « précieux trésors de l’humanité ».


Ce musée abrite une collection éclectique de plus de 33 600 objets. 8, 600 poteaux d’attelage
avec des sculptures de pierre vives et des figurines sur le dessus de chaque rocher délicates gravures sur pierre, sculptures,
gravures sur briques, gravures sur blocs de bois, marionnettes sur ombre, meubles anciens, fenêtres en bois,
porte avec gravures, maisons de cour des dynasties Ming et Qing.

Tour de la Cloche - 西安钟楼



Traditionnellement, la Tour de la Cloche marque le centre de la ville, sa grande cloche de fer
rythmait les heures de la vie à Xi’an. La tour d’origine fut construite à la fin du XIVème siècle,
puis rebâtie en 1739 sous les Qing.

Informations pratiques :
Prévoyez une heure pour la visite
Métro ligne 2, descendre à Zhonglou 钟楼,
accéder à l’entrée par le carrefour souterrain qui ce trouve sous la tour de la cloche.

Entrée : 5 €

Grande Pagode des Oies Sauvages (Dayan Ta) - 大雁塔



Visite de la Grande Pagode de l'Oie Sauvage. La Grande Pagode de l'Oie sauvage (Dayanta),
symbole du Xi'an est situé au sud de Xi'an dans le temple de la Grande Grâce Maternelle (Dacien Si),
elle est une des pagodes Bouddhistes les plus célèbres de Chine.
L'histoire de la Grande Pagode de l'Oie sauvage date d'environ 1360 ans.
Elle a été construite en 652 sous le règne de l'Empereur Gaozong, le troisième empereur de la dynastie des Tang.
C'est un site incontournable de Xi'an.

Informations pratiques :
Prévoyez 1 à 2 heures pour la visite
Métro ligne 3, descendre à Dayan Ta 大雁塔,sortie B ou C.
Entrée :
6 € pour le temple (à la baisse !)
4.50 €  pour monter dans la pagode.

Remparts de Xi'An - 西安城墙

  

Xi’an est l’une des rares villes chinoises à avoir conserve, en grande partie, ses murailles d’antan. Les remparts ont été construits
sur les fondations de la Cité interdite Tang, sous le règne de Hongwu, le premier empereur de la dynastie Ming.

Les remparts font 12 m de haut, 14 m de large et jusqu’a 18 m au sol.
Ils forment un pourtour de 14 km de long. Le plus amusant est d’en faire le tour à vélo, on peut en louer à chaque entrée.

      

Informations pratiques :
Prévoyez 1 à 4 heures pour la visite. 1 à 2 heures en vélo, 4 heures à pieds.
Métro ligne 2, descendre à Yong Ning Gate 永宁门,sortie A ou D.
Entrée : 8 €

Temple des huit Immortels - 八仙宮v



Comme son nom l’indique, le Temple des huit immortels a été édifié en l’honneur de la légende des Huit Immortels
de la mythologie taoïste. Il a été bâti sous la dynastie des Song (960-1279) et a subi bon nombre de réparations au fur
 et à mesure des dynasties qui se sont succédées.
Il n’a pas été épargné par la Révolution Culturelle.
C’est le plus grand centre taoïste de Xi’an, encore très fréquenté.
Vous aurez peut être la chance d’entendre des moines psalmodier en fin d’après-midi.
Informations pratiques :
Prévoyez 1 à 2 heures pour la visite
Metro ligne 1, descendre à Kangfu Road 康复路, sortie B.
Entrée : 10.50 €

Conseil : l’entrée se trouve au sud du temple dans la rue Wu Dao Shem Zi Dong Jie 五道什字东街




Luoyang 洛阳 - 1 nuit




Située à l’ouest de la province du Henan au bord du Fleuve Jaune, la ville de Luoyang occupe
une place stratégique au centre de la Chine.
Elle est encerclée par des montagnes et des plaines.
Cette ancienne capitale de la Chine avait jadis la réputation d’être imprenable.
Les grandes Portes de Hu Lao et de Han Gu avaient pour but de la protéger de possibles invasions.
Luoyang est connue pour avoir de nombreux sites historiques et culturels à explorer.
 On parle d’ailleurs souvent de la ville comme étant la capitale des poètes.
De nombreux ouvrages furent écrits par des poètes chinois s’étant réunis ici. Luoyang s’étend sur un peu
plus de 15 000 km² et conte plus de 6 millions d’habitants.


L’histoire de la religion est importante dans cette province. Luoyang a en effet été le berceau du Taoïsme
et c’est ici que le gouvernement chinois a fait construire le premier temple bouddhiste, le Temple du Cheval Blanc.
Les grottes de Longmen sont un hommage inouï au bouddhisme. On y trouve plus de 100 000 statues de Bouddha.
Le musée des Tombes Antiques abrite de somptueux tombeaux datant de plusieurs centaines d’années.
Le Temple de Shaolin a quant à lui vu la naissance de nombreux arts martiaux dont le kung-fu.


La province du Luoyang offre également de magnifiques paysages.
Le parc du Mont des Nuages Blancs, la forêt de Guan Yu et le barrage de Xiaolangdi sur le Fleuve Jaune
méritent tous un petit détour pour profiter de la nature. La région est également reconnue pour sa culture des pivoines.

Grottes de Longmen - 龙门石窟



Présentation des Grottes de Longmen
Au sud de la ville de Luoyang, les Grottes de Longmen s’étalent sur environ 1 km.
De magnifiques statues bouddhistes ont été creusées dans le calcaire.
Le cadre est sublime avec le Mont Xiang Shang d’un côté,
le Mont Longmen Shan de l’autre et le Fleuve Jaune au milieu.
La construction a commencé à la fin du Ve siècle et dura pas moins de 400 ans.

La falaise où se trouvent les grottes fait près de 1 000 m de longueur et il y a plus de 2 100 grottes
où plus de 100 000 statues de Bouddha ont été sculptées. La plus grande mesure 17 m de hauteur et la plus petite seulement 2 cm !
La Grotte de Fengxianxi est probablement celle qui présente le travail le plus abouti.
La finesse des détails est tout simplement stupéfiante.

En plus des statues, vous trouverez de nombreuses stèles et une quarantaine de dagobas.
A savoir que les grottes sont pour la plupart fermées au public mais il est quand même possible de s’approcher relativement
près des statues et d’admirer ces chefs d’œuvre sans problème.

Informations pratiques :
Prévoyez 3 à 5 heures pour la visite.
Entrée : 16 €







Temple du Cheval Blanc - 白马寺




A 12 km de la ville de Luoyang, le temple du Cheval Blanc fait partie des sites à ne pas rater lors d’un passage dans le Henan.
Ce monastère est en effet considéré comme le berceau du bouddhisme en Chine.
Sa construction remonte à l’an 68 mais il a été rénové plusieurs fois depuis. Les dernières datent des années 1970.

Le temple s’étend sur près de 40 000 km² et il est composé de plusieurs bâtiments.
Le pavillon du Grand Bouddha est le bâtiment principal. Il abrite d’imposantes statues de Bouddha et de ses disciples.
Les toitures et les portiques de chaque bâtiment sont impressionnants.
Les murs sont sculptés dans le bois et sont peints de couleurs vives.

Les autres salles qui valent le détour sont la salle Tian Wang, la salle Dafo, la salle Jie Yin ou encore la salle Da Xiong.
La place Qing Liang est un endroit très important. Des moines y ont traduit des écritures saintes
et purent ainsi enseigner les bases du Bouddhisme à de nombreux individus.
La Pagode de Qiyun se trouve à 250 m du Temple.
Elle est la plus ancienne pagode de Chine.

Informations pratiques :
Prévoyez 2 à 3 heures pour la visite
Entrée : 2 €

Monastère de Shaolin - 少林寺

Le  Kung-Fu  y est née



Véritable temple des arts martiaux construit à la fin des années 400, le Monastère de Shaolin
se trouve à quelques dizaines de kilomètres de Zhengzhou, la capitale du Henan.
Il attire de nos jours de nombreux adeptes du kung fu venus prendre un cours à la journée o
u tout simplement venus assister à une représentation des moines Shaolin.

Outre l’école de kung fu, l’un des attraits principaux du Monastère est la Pierre de l’Ombre sur laquelle on apercevrait
l’ombre du moine Damo, le fondateur du kung fu.
Selon la légende, il aurait passé plus de 9 ans à méditer dans une grotte près du Monastère.
Les parois auraient alors conservé la trace de son ombre…

Au-delà des collines qui bordent le Monastère, des sentiers tout en escaliers mènent au sommet
du Shaolin Shan ou encore à la forêt de stupas, là même où les moines Shaolin décédés sont vénérés.
Droit d'entrée: 13.40 €
(coût supplémentaire de 10 € pour l'aller- retour en teléphérique).

Horaires d'ouverture: 08:00- 17:00.
Comment s'y rendre:
Au départ de Luoyang (洛阳): prendre le car touristique à destination du temple Shaolin
(moins de 2 heures) à l'est de la gare ferroviaire de Luoyang;

Meilleures périodes pour la visite: au printemps et en automne.
Spécialités conseillées au temple Shaolin: biscuits Shaolin (少林素饼), et moutarde du mont Song (嵩山芥菜).
Conseils: Jouxtant la porte du temple, une salle présente des spectacles gratuits de kung-fu Shaolin,
chaque après-midi à heure fixe (généralement à 15:00, 16:00 et 17:00).







Hangzhou 杭州 - 1 nuit




Située à environ 200 km de Shanghai, au bord du delta du Yangtze dans la province de Zhejiang,
la ville de Hangzhou est une destination touristique très prisée par les Chinois.
La végétation des parcs y est verdoyante et abondante, le climat agréable et de plus, la ville possède un patrimoine important.
En effet, c’est l’ancienne capitale de la dynastie Song.

Hangzhou doit surtout sa célébrité au lac de l’ouest, aussi appelé Xi Hu, au cœur d’un paysage luxuriant entouré de montagnes.
Ce lac est bordé par d’anciens pavillons et des pagodes (Pagode des 6 Harmonies, Pagode Leifeng, Pagode Baochu).
D’agréables salons de thé vous ouvriront leurs portes pour vous offrir un vrai moment de détente.

La ville offre de multiples promenades autour du lac, au cœur de la nature avec la visite des temples de la Forêt aux mille Bouddhas,
 par exemple. Vous pourrez visiter le temple Linyin, monastère construit en 326, qui renferme un Bouddha en bois, de 32 mètres.

Vous aurez aussi la chance de découvrir la réplique de la Tour Eiffel (108 mètres), dressée dans un quartier aux allures parisiennes,
au milieu de la ville. Et si vous avez le temps, n’hésitez pas à vous rendre à 64 km de Hangzhou,
dans la ville de Shaoxing, grande ville culturelle qui compte de nombreux lacs et
dispose également d’un riche patrimoine (pavillon Lan, le tombeau de Dayu et le musée de Lu Xun).

Un proverbe chinois dit que “aux cieux il y a le paradis et sur terre il y a Hangzhou et Suzhou ».
Alors qu’attendez-vous pour venir découvrir ce petit coin de paradis, non loin de Shanghai ?

La Pagode Leifeng – 雷峰塔




La Pagode Leifeng est situé au Sud du Lac Xi à Hangzhou et offre un magnifique panorama sur
Hangzhou et le Lac Xi depuis son sommet.

Construite en 977 sous la dynastie Song du Nord, elle est successivement endommagé puis rénové.
elle est finalement laissé à l’abandon suite à une invasion de pirates et les briques qui la composent sont volées
une à une sous la dynastie Qing et le début de la République de Chine. En 1924 la tour s’écroule définitivement.
Des travaux de fouilles commencent sur le site de l’ancienne Pagode en 2000 et la construction d’une nouvelle Pagode a
u dessus du site de l’ancienne est achevé en 2002.

L’actuelle Pagode de 72 m est composée de 3 parties :

– Le piédestal dans lequel ont peut voir les ruines de l’ancienne Pagode protégées par des vitres transparentes,

– Le corps de la Pagode que l’on peut explorer par des escaliers ou par des ascenseurs,

– Le sommet de la Pagode qui offre une superbe vue sur le Lac Xi et Hangzhou.

Les reliques de l’ancienne Pagode sont conservé dans le Piédestal et raconte notamment l’histoire d’amour e
ntre un jeune érudit et une femme qui n’est autres que la transformation d’un serpent blanc.

Informations pratiques
Prévoyez 2 heures pour visiter la Pagode

Entrée
Adulte : 5€
Gratuit pour les enfants de moins de 1,2 mètres


Le Temple Lingyin – 灵隐寺




Situé à l’Ouest du Lac Xi à Hangzhou, le Temple Lingyin est l’un des 10 plus célèbres monastère bouddhiste en Chine.
C’est aussi l’un des plus grands et son enceinte comprends de nombreuses pagode et grottes bouddhiques.

Le Monastère a été fondé en 326 après JC par un moine venu d’Inde, Hui Li.
Sous la dynastie Song du Sud, le monastère est vu comme
 l’un des plus importants. Le temple actuel a été reconstruit au 19eme siècle sous la dynastie Qing.

Que visiter au Temple Lingyin ?
Les grottes bouddhiques
Avant d’arriver au Temple en lui même, vous serez amener à traverser une grotte bouddhique puis à longer
une petite falaise sur laquelle trône de nombreuses statues bouddhiques

La salle des rois célestes
C’est l’entrée officielle du Temple, longue de 20 mètres et large de 15 mètres.
On y retrouve une statue de Bouddha Maitreya  (bienvaillant).

La salle du bouddha Bhaisajyaguru (bouddha médecine)
Reconstruite en 1993 et située derrière la Grande Salle, on y trouve la statue du bouddha médecine
avec 2 Bodhisattvas de chaque coté (Suryaprabha et Candraprabha).

La Grande Salle (Salle des Grands Sages)
C’est la salle principale du Temple où est exposée la statue de Bouddha Sakyamuni
(celui qui enseigne les fondements du bouddhisme).

La salle des 500 Arhats
Construite à la fin des années 90, c’est la plus grande salle de Arhats en Chine.
On peut y découvrir 500 statues de bronzes de Arhats
(un Arhat est celui qui a atteint le dernier échelon de la sagesse).

Informations pratiques
Prévoyez 2 à 3 heures pour visiter le Temple de Lingyin et les grottes bouddhiques

Entrées
45 ¥ pour les grottes bouddhiques
30 ¥ pour le Temple Lingyin


Le Lac Xi - 西湖




Le lac Xi ou littéralement le lac Ouest est situé au Sud-Ouest de Hangzhou dans la province du Zhejiang.
C’est un lac magnifique entourée de petites montagnes et forêts de 3 cotés et bordé par les immeubles et habitations à l’Est.
Ils se composent d’un grand lac et de plusieurs petits lacs (lac Yue, lac Xili, lac Nan, lac Beili, Maojiabu…).

La partie Ouest du lac est traversé par un long chemin avec des ponts à intervalles réguliers,
c’est ce qui sépare le lac Xi de la plupart des autres petits lacs.

A l’extrême Sud-Ouest du lac, on peut se promener dans un grand parc parsemé de petites rivières et petites mares
qui sont jointes au lac. Au Nord-Ouest, on peut aussi se promener dans un parc similaire.

Le lac en lui même mesure plus de 3km de longueur et moins de 3km de largeur. La profondeur moyenne
est d’un peu plus de 2m et il couvre une surface d’environ 6 km2.

Les chinois dans l’ancien temps disaient : »Au dessus il y a le paradis, en dessous il y a Suzhou et Hangzhou ».
Il semblerait que le lac Xi soit l’une des causes de ce dicton.



Ce qu’il faut voir ou visiter quand vous aller au lac Xi
Pínghú qiūyuè – 平湖秋月
Littéralement « la lune d’automne au dessus du paisible lac ». Située à l’Est de la plus grande île du lac Xi,
Pinghu Qiuyue est composé de pavillons et d’une plate forme au dessus du lac.
Cette plate forme est idéale pour admirer la pleine lune.

Nán píng wǎn zhōng – 南屏晚钟
Littéralement « la cloche du soir de la colline Nanping ». Située au Sud du lac xi,
cette colline fait moins de 100m de hauteur mais est longue de plus d’un km.
Le nom fait référence à la cloche que l’on peut entendre au Temple Jinci situé sur la colline et qui fait écho.

Shuāng fēng chā yún – 双峰插云
Ou les 2 pics qui percent les nuages. Les 2 pics sont le haut pic du Sud et le haut pic du Nord.

Léi fēng xìzhào – 雷峰夕照
Littéralement « la Pagode Leifeng dans le couchant ». Du haut de la colline près de la Pagode Leifeng
vous pourrez admirer cette dernière en soirée.
Le spectacle est jugée magnifique quand le soleil se couche et qu’il brille sur la Pagode.

Sū tí chūnxiǎo – 素体春晓
Littéralement « l’aube printanière de la chaussée Su ». C’est un point de vue sur le lac situé sur le chemin
qui traverse la partie Ouest du lac.
Les petits embarcadères et le pont qui se trouve à cette endroit permettent d’avoir une superbe vue sur le lac.

Huā gǎng guān yú – 花港观鱼
Littéralement « observer les poissons du port aux fleurs ». Située dans la partie Sud-Ouest du lac, Huagang Guan yu est un
petit parc avec un port et dans lequel où l’on peut voir différentes espèces de fleurs et de poissons dans les mares du parc.

Qū yuàn fēng hé – 曲院风荷
Littéralement « Cour sinueuse et vent de lotus ». Située dans la partie Nord-Ouest du lac, c’est un point de vue qui inclus
un petit parc et différents petits lac dont certaines parties sont remplies de différentes variétés de lotus.

Duàn qiáo cánxuě – 断桥残雪
Littéralement « Neige persistante au pont brisée ». Situé à l’extrême Nord-Est du lac, c’est à voir en hiver lorsqu’il y a de la neige.
Le pont semble brisé car la neige fond au milieu du pont, alors qu’elle persiste sur les 2 bouts du pont.

Liǔlàngwényīng – 柳浪闻莺
Littéralement « Loriot chantant dans les saules ». Situé au Sud sur la berge Est du lac, c’est un parc floral
avec de nombreuses variétés de saules dans lesquels chantent des loriots. C’était l’un des plus grands





Suzhou 苏州



la Venise de l’Est



A une centaine de kilomètres de Shanghai, proche du Lac Taihu dans la province de Jiangsu,
se trouve la charmante petite ville de Suzhou, ville en plein essor qui compte plus de 2 millions d’habitants.
Elle est aussi appelée la Venise de l’Est, en raison de ses très nombreux canaux,
puisque près de la moitié de la ville (42%) est recouverte d’eau.

La ville de Suzhou étant le berceau de la civilisation Wu, elle est ainsi chargée d’histoire et de culture.
C’est d’ailleurs un lieu de rencontre pour les personnes cultivées et talentueuses.
Elle est aujourd’hui très renommée pour sa beauté et est également connue pour sa soie.



Ses jardins traditionnels, datant des dynasties Ming et Qing, sont particulièrement célèbres dans toute la Chine,
et le deviennent de plus en plus dans le monde entier.
Tous ces jardins représentent la nature en miniature pour dévoiler l’harmonie qui règne entre le ciel et les Hommes,
et portent des noms évocateurs et poétiques.


Les Jardins


A ce jour, une soixantaine de jardins sont encore bien conservés, et neuf d’entres
eux sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de l’Unesco :

 Le jardin de l’Humble Administrateur (Zhuozheng yuan – 拙政园)



d’une conception simple et naturelle, il a été placé sous la protection de l’Etat en tant que lieu historique.
C’est le plus grand des 9 et par conséquent
le plus agréable à visiter car la foule de visiteurs est plus aéré.
 L’entrée est à 11 €

 Le Jardin Liu Yuan (Liu Yuan – 留园)



 c’est un jolie jardin qu’il faut visiter avant 10h du matin car après il devient difficile d’y circuler agréablement.
L’entrée està 8 €

Le Jardin du Maître des Filets (Wangshi Yuan – 网师园) :

l’entrée est à 5.5 €
 
La Colline du Tigre

La Colline du Tigre

Vous apprécierez flâner dans les petites ruelles, traverser les ponts et vous balader au cœur des jardins harmonieux
de cette ville pleine de charme et aux paysages merveilleux.
Il y a un dicton chinois populaire qui décrit la beauté de la ville: « Aux cieux il y a un paradis, sur la terre il y a Suzhou et Hangzhou. »

Grâce à l’essor du tourisme dans la région, Suzhou a fait d’importants progrès au niveau du développement de ses installations.
La ville est maintenant accessible par avion, par train ou par bus. En ville, le pousse-pousse
est de loin le moyen de transport le plus agréable.
Les bus et les taxis peuvent néanmoins être utiles pour les distances un peu plus longues.








Shanghai 5 nuits


Nom: Shanghai (上海)
Signification: Ville sur la mer
Langue: mandarin, dialecte de Shanghai
Arbres emblématiques de la ville: magnolier
Fleur emblématique de la ville: magnolia blanc

Shanghai est la ville la plus importante et la plus prospère en Chine depuis les années 1930.
Il joue un rôle très important dans les finances mondiales, la culture, la mode, la technologie et le transport.
Maintenant, il est également une destination touristique populaire et il est connu par le monde depuis l'Expo 2010.
Shanghai est aussi un creuset de la culture chinoise et la culture occidentale.







La Rue Nanjing - 南京路











ici on mange
les meilleurs raviolis
de la Ville

     

Balade dans la Rue de Nankin, située au cœur de la ville, elle est la principale artère commerçante
de Shanghai et est reconnue à travers le monde entier.



Prix : Gratuit sauf si on emmène les femmes.




Pudong - 浦東



Face au Bund, sur la rive est du Huangpu, se dresse le fameux quartier des affaires de Shanghai, Pudong,
construit au début des années 1990. Clairsemé de grattes ciel, hôtels de luxe, banques…
ce centre financier ultra moderne, abritant les symboles du développement économique chinois,
 nous apparaît quelque peu démesuré. Mais c’est probablement ainsi que les Chinois envisagent l’avenir.







La Tour Jinmao

Construite en 1998, la tour Jinmao s’élève à 421 mètres et possède 88 étages
(le chiffre 8 symbolisant la prospérité et l’argent pour les chinois). En 2007,
la tour occupait la sixième place au classement mondial des gratte-ciel.

Des ascenseurs permettent d’atteindre son sommet en moins de 50 secondes,
allant à la vitesse impressionnante de 9 m/s.

A partir du 55ème étage se trouve un hôtel 5 étoiles, le Grand Hyatt, un des hôtels les plus haut au monde.

La tour Jinmao dispose d’un observatoire de 1 520m² au 88ème étage,
il s’agit du plus grand et plus haut de Chine.

Celui-ci dévoile un superbe spectacle de Shanghai.

Au cœur de cet étage, une verrière donne sur le hall de l’hôtel,
une trentaine d’étage plus bas, et les galeries qui desservent les chambres.
A vous donner le vertige !


Prix d’entrée à la terrasse d’observation: 13 €


Horaires d’ouverture:     De 8:30 -22:00

Lignes de bus: Prendre le bus 82, 85, 795, 870 ou 996
et descendre à la station Lujiazui du métro,
ou 583 jusqu’à l’arrêt Jinmao Dasha (Tour Jinmao).

En métro: Prendre la ligne 2 du métro et descendre à la station Lujiazui,
sortir par la sortie 5
puis marcher quelques mètres pour atteindre l’entrée de la tour Jin Mao.


La Tour de Perles


La tour de Perles est une tour de télévision, ayant été conçue par l’architecte Jia Huan Cheng,
en 1991, et inaugurée en 1995.

Elle rappelle, à certaines personnes, un gigantesque bilboquet.
Elle mesure 468 m de hauteur et fait donc partie des tours les plus hautes du monde.



Elle se compose de trois sphères rouges de tailles différentes.
Deux d’entre elles ont un diamètre de plus de 45 et 50 mètres tandis que la plus élevée n’a un diamètre
 que de 14 mètres. La pointe de la tour est dotée d’une antenne de télévision.



La tour dispose de terrasses d’observations à 263 et 350 m d’altitude, dans chaque sphère,
ainsi que d’un restaurant panoramique rotatif situé à 267 m, dévoilant le panorama de la ville de Shanghai.

Situé au rez-de-chaussée, le Musée d’histoire de Shanghai reflète l’histoire de Shanghai,
 surtout celle de la période de 1860 à 1949.
Les Prix 

 

 

Types de billets vendus

Horaires

Prix/Personne






Droit d'entrée basique (incluant la visite de la terrasse
d’observation de la seconde sphère)


08:30-21:30


13,30 €






Visite de la terrasse d’observation de la seconde sphère
et du musée municipal d’histoire de Shanghai


08:30-21:30


16 €






Visite du musée municipal d’histoire de Shanghai
(situé dans la seconde sphère)



08:30-21:30


5 €





Billet direct de visite des deux sphères
(englobant le droit d’entrée basique et la visite du musée municipal
d’histoire de Shanghai)

08:30-21:30

18 €






Billet direct de visite des trois sphères (associant le droit d’entrée basique,
 la visite du musée municipal d’histoire de Shanghai,
la visite de la sphère la plus élevée et son module spatiale)


08:30-21:30


20 €

La Tour Shanghaï 上海中心大厦



Second plus haut gratte-ciel au monde (pour l’année 2018), la tour Shanghaï s'élève
à une hauteur de 632 mètres sur 128 étages.

      Nombres d'étages: 128 étages et 5 niveaux souterrains.
    Fin de la construction: 2014- ouverture au public en 2016.
    Coût de la construction: environ, 2.4 milliards USD
   
Elle constitue l’édifice touristique incontournable de la ville de Shanghaï.



    Hauteur: second plus haut bâtiment au monde
    Terrasse d'observation: la plus haute terrasse d'observation du monde, située au 119ème étage du gratte-ciel,
soit à une hauteur de 561 mètres.
    Hôtel de luxe: le second hôtel le plus haut du monde
    Ascenseurs: parmi les ascenseurs les plus rapides au monde.

Le bâtiment le plus élevé de Chine
L'édifice éclipse, sans aucun doute, ces deux building situés à proximité, à savoir,
la tour Jin Mao de 88 étages ainsi que le Centre mondial des finances de Shangaï qu’il dépasse de 122 mètres,
 environ, tout comme le Taipei 101 de Taipei à Taïwan.
Ses ascenseurs (pour certains, les plus rapides du monde), transportent les visiteurs à la vitesse de 65 km/h.
La montée et la descente représentent, déjà, à elles seules, une expérience unique de la visite.


   
L'édifice éclipse, sans aucun doute, ces deux building situés à proximité, à savoir, la tour Jin Mao de 88 étages
ainsi que le Centre mondial des finances de Shangaï qu’il dépasse de 122 mètres, environ,
 tout comme le Taipei 101 de Taipei à Taïwan.

Entrée : 
Terrasse d'observation: 24 €


    Horaires d'ouverture 8:30 - 22:00


Panorama:
Depuis les étages supérieurs de la tour,
les visiteurs pourront admirer les lumières nocturnes
et les scènes de coucher de soleil au crépuscule, particulièrement étonnantes.
Toutefois, par temps pluvieux et de brouillard,
la visibilité est réduite.

Essentiels de voyage

    Adresse: District financier et commercial,
 Lujiazui, Pudong, Shanghaï
    Déplacements en métro: emprunter la ligne 2
du métro jusqu'a la stationLujiazui.
Prendre la sortie 4 et marcher, environ,
500 mètres avant d’atteindre la tour Shanghaï.

Le World Finance Building



Plus d’un milliard de dollars a été investi dans la construction du Centre mondial des finances de Shanghai
financé principalement par le constructeur Mori, le Japon et plus de 40 autres firmes.
L’édifice se trouve près de la tour Jinmao, le deuxième plus haut gratte-ciel de la ville.
Avec une hauteur de 492 mètres, ce complexe s’élève sur 104 niveaux, incluant trois sous-sols.

    Niveaux: 101 étages, 3 sous-sols
    Hauteur: 492 mètres
   
La structure comporte 3 niveaux de parkings souterrains, des boutiques et un centre de conférences entre les 1er et 5ème étages.
En outre, entre le 5ème et le 77ème étage, on trouve les bureaux tandis qu’un hôtel géré par le groupe Hyatt
s’étend du 79ème au 93ème étage. Enfin, des espaces d’observation et d’expositions se tiennent du 94ème au 100ème étages.

Afin de se protéger des vents violents, la tour du Centre mondial des finances de Shanghai comporte,
au 90ème étage, deux amortisseurs à masse accordée permettant de réduire les oscillations de l’édifice
pendant les tempêtes et tremblements de terre.

Trois plate- formes d’observation sont installées entre les 94ème et 100ème étages.
Le 94ème renferme un espace d’expositions et une plate-forme panoramique d’une superficie de 700 mètres carrés e
t le 97ème, une passerelle tandis qu’un pavillon d’observation d’une longueur de 55 mètres a été construit au 100ème étage.
Le plus haut du monde en son genre, ce dernier dépasse la tour de la télévision canadienne
(447 mètres au dessus du sol) et celle de Dubai (440 mètres au dessus du sol).

Visite de la tour du Centre mondial des finances de Shanghai

Pour accéder, par ascenseur, au 95ème étage Il faut compter environ une minute soit une vitesse de 10 mètres par seconde.

Depuis le pavillon panoramique situé au 100ème étage, les visiteurs pourront, apercevoir les sommets
des tours TV de la Perle Orientale et Jinmao, mais aussi, en contre- bas, au travers des 55 mètres de surface en verre
transparent de la galerie d’expositions, les passants et la circulation des voitures.
La terrasse d’observation nichée au sommet de la tour constitue la plus haute terrasse d’observation en extérieur du monde.

Prix du ticket d’entrée

La tour du Centre mondial des finances de Shanghai a été ouverte au public le 30 août et
le prix actuel s’élève à 14 € pour atteindre le 94ème étage,
à 15 € pour les visites des 94ème et 97ème étages
et à 20 € pour celles des 94ième, 97ème et 100ème étages.

Cette année, le gratte-ciel espère accueillir plus de 300 millions de visiteurs.

À visiter!   Prévoyez de monter au haut d’une des tours pour la vue impressionnante.


La Vieille Ville de Shanghai - 上海古城



Au cœur de la ville moderne de Shanghai, à l’ouest de la Renmin Lu, se trouve la vieille ville,
la partie habitée la plus ancienne de Shanghai, retraçant la vie quotidienne de la Chine avant la modernisation,
 et faisant ainsi revivre le passé de Shanghai.

Elle n’est pas très étendue, (1,6km du nord au sud et 1,3 d’est en ouest), mais fait pénétrer dans un univers différent,
donnant la sensation de remonter dans le temps. Ses ruelles (appelées hutong), étroites, encombrées et sinueuses,
bordées de maisons typiquement chinoises au toit rouge et or, conduisent à un bazar local.
On y trouve des objets artisanaux traditionnels, des échoppes, des tissus… Malgré son côté un peu artificiel,
 c’est l’endroit idéal pour flâner et acheter des souvenirs.

Puis, après tous vos achats, si vous ressentez le besoin de vous reposer, faîtes donc une pause dans la maison de thé Huxinting,
ce vieux pavillon pentagonal, au milieu du bassin rectangulaire, avant d’aller vous ressourcer au cœur du jardin Yu.

Le Jardin Yu - 豫园



Au cœur de la vieille ville de Shanghai, se trouve le jardin Yu, le plus beau jardin chinois de Shanghai.
Il a été construit au 16ème siècle, sous la dynastie des Ming, par un fonctionnaire de la cour de justice du Sichuan,
selon la tradition des jardins chinois.
Il symbolise le monde en miniature, en effet, les fleuves sont ici des ruisseaux et les montagnes des rocs,
et place l’homme en harmonie avec ce monde.
Ce petit labyrinthe verdoyant s’étend sur 2 hectares, et vous guide à travers les sentiers fleuris, les pavillons pittoresques,
les bassins de lotus et poissons rouges, les petits ponts, les sculptures en pierre…
Un véritable jardin calme et harmonieux, offrant un moment paisible au visiteur, à condition d’éviter de s’y rendre
le weekend, lorsque c’est envahi par les touristes chinois.

Informations pratiques :
Prévoyez entre 2 et 3 heures pour la visite du jardin. Metro ligne 10, descendre à Yuyuan 豫园,Sortie 1

Entrée : 5,50 €

Le Bund - 外灘



Considéré comme l’un des emblèmes de Shanghai, le Bund, cet interminable quai qui s’étend sur plus de
1,6km le long du fleuve Huangpu, constitue un incroyable vestige du vieux Shanghai, autrefois appelé « Boulevard de la Révolution ».

Son nom provient d’une expression anglo-indienne et signifie « les rives de la baie boueuse ».
De nombreux hôtels, banques et bâtisses de luxe, du style des années 1930, le bordent.
Vous pourrez voir l’hôtel Pujiang, l’hôtel de la paix, la tour des douanes, qui se distingue grâce à son horloge,
la banque de Hong Kong et de Shanghai (le dôme en forme de couronne) et bien d’autres encore…
Par ailleurs, le Bund offre une vue imprenable sur le quartier dePudong, cet étonnant centre des affaires,
ayant fait l’objet d’un projet de construction considérable.
En début de soirée, tout s’illumine et le spectacle devient vraiment fabuleux.
C’est un lieu populaire particulièrement fréquenté, tant par les chinois que par les touristes étrangers.
Une promenade sur le Bund constitue donc une étape incontournable lors de votre séjour à Shanghai.

Informations pratiques :
Métro ligne 2 ou 10, descendre à Nanjing east road 南京东路,
sortir sur la rue piétonne de Nanjing et prendre la direction du Bund situé à 10 min à pieds.

Conseil :
choisissez la soirée pour une balade sur le Bund, le quartier des affaires de Pudong est superbe quand il se pare de ses lumières.

Croisière sur la Rivière Huangpu



 A 97 km, le fleuve Huangpu, le plus long qui traverse Shangai, divise la ville en deux sections : « Pudong » à l’est et « Puxi » à l’ouest.
Le fleuve Huangpu d’une largeur moyenne de 500 mètres et d’une profondeur de 11 mètres, serpente la ville de Shanghai.
C’est également la source de la plus grande quantité d’eau potable de Shangaï grâce, bien évidemment, à un processus de purification.

Aussi important aujourd’hui, ce fleuve constitue le site d’une entreprise touristique animée sous la forme de croisières fluviales
qui démarrent au quai «Shiliupu» juste au sud de la zone du Bund où le Huangpu longe l’ancien bastion colonial britannique
de Shanghai, aujourd’hui rénové. Une organisation identique de croisières sur la rivière Yangtsé se situe près de l’embouchure
du Huangpu à l’endroit où il se jette dans le Yangtsé.

Il est possible d’effectuer des croisières de différentes durées variant de 30 minutes à 3 heures et demi.

la Rivière Huangpu
    La croisière de 30 minutes passe par le Bund pour se diriger ensuite au Nord vers le “nouveau Bund”
sur l’avenue Binjiang de Puddong (quartier récemment développé, du point de vue économique) avant de retourner
vers son point de départ au quai «Shiliupu» au sud du Bund.
Bien entendu, toutes les croisières sur le fleuve Huangpu font l’aller et retour.
    La formule « excursion 1 heure » va au-delà de Pudong jusqu’au pont Yangpu tandis que celle de 2 heures
s’achève au Pont Nanpu, plus au Nord, deux ponts suspendus très gracieux dont la beauté se révèle en les regardant de côté.
Ce point de vue ne peut être admiré que lors d’une croisière sur le fleuve Huangpu.
La plus longue qui dure 3 heures et demi se termine dans la baie de Wusongkou, non loin de l’embouchure du fleuve
qui se jette dans le Yang Tsé, point de rencontre avec la mer de Chine orientale.

Outre le fait d’offrir un spectacle privilégié sur les ponts qui enjambent le fleuve Huangpu,
les bateaux de croisière proposent également une vue imprenable sur les bâtiments de la fameuse époque coloniale
qui composent le Bund (l’hôtel de la Paix avec son toit pyramidal vert flamboyant et le bureau des douanes avec sa grand tour
d’horloge- pas du goût de tout le monde- derrière la zone d’origine du Bund maintenant élevée à la hauteur d’un gratte- ciel).

La croisière sur le fleuve Huangpu ressemble à une « histoire revisitée » dans le sens où elle offre un aperçu
du passé de Shanghai à partir du début du 20ème siècle par le biais de la seconde guerre mondiale.
Sur l’itinéraire du retour vers le quai «Shiliupu», en passant par le Terminal international des bateaux de croisière de Shanghai,
à proximité de Pudong, vous pourrez contempler plusieurs paquebots de croisières des anciens ennemis de la Chine
 (y compris ceux du Japon et très probablement, ceux de votre propre pays…) qui jettent l’ancre régulièrement et,
qui sans leur participation à l’économie de Shanghai, la ville ne serait sans doute pas la perle qu’elle est devenue aujourd’hui.
 
Prix : 14 €

Le Temple du Bouddha de Jade - 玉佛寺



Dans la partie ouest de Shanghai se trouve un temple abritant deux statues de bouddha en jade, temple le plus connu de Shanghai.
Ce temple a été construit en 1928, remplaçant un vieux temple détruit pendant la révolution qui a renversé la dynastie Qing.
Il s’agissait d’y garder deux statues de Bouddha de jade rapportées de Birmanie par un moine, appelé Huigen.
Une des statues, d’1m90, a été sculptée dans un seul morceau de jade blanc, puis incrustée de pierres précieuses (émeraude et agate).
Il représente le Bouddha lors de la méditation et de l’illumination.
L’autre statue est taillée dans une position allongée, de 96 centimètres de long et symbolise la posture du repos chanceux.
Le temple est organisé autour de plusieurs salles, dans un style ancien et classique à l’atmosphère paisible…
Le modèle architectural de ce temple est unique pour une ville moderne telle que Shanghai.

Informations pratiques :
Prévoyez une heure pour la visite
Horaire : 8h00 à 16h30.

Métro ligne 13, descendre à Jiangning Road 江宁路, sortie 3

Entrée : 3 €

L'Ancienne Concession Française - 上海法租界



Dans la partie sud-est de Shanghai, se tient l’Ancienne Concession Française.
Etablie en 1862, elle était autrefois réservée aux Français venant s’installer à Shanghai, on la surnommait donc le Paris de l’Est.
Elle offre aujourd’hui de nombreux sites touristiques et reste très animée.

Les bâtiments y sont inspirés par un art déco semblable à celui des pavillons bourgeois de nos banlieues résidentielles.
Cela ressemble plus à un quartier de luxe, où l’on croise probablement plus d’expatriés que de Chinois.
La vie nocturne, dès 18h, y est très animée.

La Huai Hai Lu
La rue Huai Hai (Avenue Joffre) est devenue une des rues commerçantes des plus célèbres.
Bordée de bâtiments de luxe au style français, d’excellents restaurants à la cuisine internationale,
de grands magasins de marques… e.
 lle fait le bonheur des occidentaux désireux de faire du shopping.

Xintiandi
Plus à l’Est, près de l’ancienne avenue La Fayette, le nouveau quartier de Xintiandi est particulièrement vivant.
Ce quartier piétonnier regorge de boutiques, de restaurants, cafés et bars de nuit,
le tout dans une ambiance mêlant les traditions chinoises et européennes.

Vous pourrez vous détendre à une terrasse de café ou bien admirer les Shikumen du quartier
(maisons traditionnelles shanghaiennes de style européen et chinois).

Les Musées de Shanghai - 上海博物館



Le musée municipal
Sur la place du peuple, se dresse le musée municipal de Shanghai.
Il dispose d’une collection considérable de 120000 pièces d’antiquités d’art chinois ancien et représente
donc l’un des plus importants musées de Chine.
Il regroupe principalement des bronzes, des peintures, des calligraphies, des céramiques, des sculptures…
retraçant l’évolution de l’art chinois depuis le 18ème siècle avant JC.
Il se divise sur 5 étages, comporte 11 galeries et 3 salles d’exposition temporaires.

Le musée de l’urbanisme
Récemment ouvert, le musée de l’urbanisme vous invite à découvrir l’histoire urbaine
et architecturale de la ville de Shanghai ainsi que ses ambitions pour l’avenir.
Sont exposés de nombreux plans et photos, accompagnés de panneaux explicatifs pour vous retracer et décrire ces projets.

Mais le plus explicite et impressionnant reste l’immense maquette de Shanghai, dévoilant les projets phares de la ville.

Voilà un musée captivant qui permet de mieux cerner les projets d’urbanisme de la ville.

Place du Peuple



 La place du Peuple de Shanghai, un des lieux les plus importants de Shanghai, se compose d’une esplanade,
du parc du Peuple et de quelques architectures uniques ayant pour thème la culture, le tourisme et les affaires.

Aperçu
Située dans le quartier de Huangpu, le centre de Shanghai, la place couvre une superficie de 140,000 mètres carrés.
Avant 1949, sur l’emplacement actuel de la place et du parc du Peuple se tenait un célèbre hippodrome construit en 1861,
reconnu comme le « premier hippodrome de l'Extrême-Orient ». D’ailleurs, les visiteurs peuvent encore trouver,
sur la partie nord-est de la place, des vestiges de l’ancien bâtiment principal. Plus tard, le gouvernement communiste
fit construire respectivement le parc du Peuple, la place du Peuple et l’avenue du Peuple.
 Il ordonna que le bâtiment principal et les gradins des tribunes soient transformés en bibliothèque
et en gymnase, faisant de cet endroit un lieu public de divertissement et de culture pour le peuple de Shanghai.

De nos jours, la place possède sept bâtiments principaux : l’hôtel de ville de Shanghai situé sur l'axe central au nord;
le grand théâtre de Shanghai à la place de l’ancien gymnase; la station de métro “place du Peuple”
au nord-est; trois constructions souterraines de grande envergure au sud-est de la place (un centre commercial,
un transformateur électrique et un immense parking) et, enfin, le musée de la ville de Shanghai sur l'axe central au sud.

Juste à l'est de l’Hôtel de ville de Shanghai, se dresse le Centre d’exposition d’urbanisme de Shanghai qui donne
aux citoyens un aperçu de la planification urbaine de Shanghai. En un mot, la place mérite pleinement le titre de centre politique,
 commercial et culturel de Shanghai. Le grand théâtre de Shanghai fut dessiné par Jean-Marie Charpentier,
célèbre architecte français. De nuit, l’édifice brillant et rougeoyant ressemble à un palais de cristal. Le grand théâtre
est un bâtiment de 10 niveaux (deux souterrains et huit étages supérieurs).

Outre son utilisation comme lieu de spectacle, des cafés, des restaurants,
des salles VIP et des garages souterrains y sont aussi disponibles.
Les équipements modernes multifonctions de scène, contrôlés par ordinateur, peuvent non seulement répondre
aux exigences de l'opéra, ballet et orchestre symphonique, mais aussi satisfaire les troupes de spectacle de classe mondiale.
Le grand théâtre a vraiment apporté de l’art de qualité dans la vie quotidienne des habitants de Shanghai.

Les visiteurs qui désirent assister à un spectacle peuvent appeler le: 021-63728702.

Centre d’exposition d’urbanisme de Shanghai
Prix d’entrée: 3 € par adulte









Voir le Circuit de la Chine du Sud